La voix ne peut prendre toute sa puissance et toute sa fluidité qu’en s’incarnant dans un corps détendu et ouvert au souffle.

Zones les plus fréquentes de tension vocale à dénouer :

  • Genoux verrouillés
  • Bassin bloqué
  • Diaphragme crispé / inutilisé
  • Respiration bloquée dans le thorax
  • Epaules tendues
  • Nuque raide
  • Mâchoires verrouillées
  • Langue rétractée

 

Pour cette raison, il est important :

 

  • De considérer son corps comme un véritable instrument de musique qu’il faut entretenir et « accorder ».

 

  • De ne jamais mettre en œuvre de performance vocale sans un travail préalable d’assouplissement et d’échauffement du corps (et pas seulement des cordes vocales).
Fermer le menu